>> vous êtes ici - Publications -
News
- Assemblée générale 2012

Assemblée générale 2012

Bref résumé

Les photos de l'assemblée sont disponibles ici.


Accueil de nouveaux membres

Dès le 1er janvier 2012, l’APeVAL a eu la joie de voir augmenter le nombre de ses membres d’une bonne centaine d’unités avec l’intégration des offices régionaux de placement, ORP, à l’Administration cantonale.

Les ORP couvrent tout le Valais et sont décentralisés sur 5 sites, soit Monthey, Martigny, Sion, Sierre et Brigue qui comptent au total 156 collaboratrices et collaborateurs. Environ une centaine d’entre eux ont souhaité adhérer à notre association et je les en remercie.

En mon nom et au nom du comité, je me réjouis d’accueillir les collaboratrices et collaborateurs des offices régionaux de placement du Valais dans notre association et je leur souhaite la bienvenue.

Politique salariale 2012

Maintien des salaires pour 2012 – position de l’APeVAL

En janvier 2012, le Conseil d’Etat annonçait que malgré la diminution de l’indice suisse des prix à la consommation (IPC), les salaires seraient maintenus pour 2012.

Dans son communiqué de presse du 6 janvier 2012, l’Office fédéral de la statistique annonçait un « Renchérissement annuel moyen de 0.2% en 2012 ». Certes, c’est une question de méthode de calcul et, sur la durée, les conséquences de l’utilisation de l’une ou de l’autre des techniques sont les mêmes et se reportent ‘’simplement’’ sur la période précédente ou suivante. Au vu de ces arguments, il est plus que discutable de se baser sur un indice de base de 100 obtenu en 2010 et de l’appliquer pour 2013.

En effet, selon nos calculs, si en fin d’année 2012, le renchérissement est inférieur à 0,8%  (mais positif quand même!), aucune adaptation salariale ne sera effectuée cette année là non plus. L’APeVaL considère que cette méthode de calcul n’est pas correcte. Un taux de base de 100 sur la base de 2011 devrait être utilisé pour calculer le renchérissement (ou le non renchérissement) des salaires de 2013.

Enfin, l’APeVAL regrette que l’information transmise aux employés prête à confusion. L’absence de renchérissement pour 2012 et surtout le fait de ne pas baisser les salaires des employés de la fonction publique est présenté comme un « cadeau ». Alors même que le renchérissement est prévu au budget, que la conjoncture n’est cette année encore pas trop mauvaise et que les employés de l’Etat du Valais doivent faire face aux conséquences engendrées par le changement de primauté mis en place par la nouvelle caisse de retraite.

Il faut également relever que bon nombre de collaboratrices et collaborateurs de l’Administration cantonale ont vu leur salaire diminuer avec l’augmentation de la cotisation à la caisse de pension avec pour conséquence une baisse du pouvoir d’achat en 1012.
Inutile de préciser ici que les cotisations Caisse maladie grèvent également négativement le revenu. Ne parlons pas du prix de l’essence, du mazout, etc.

En outre, si l’on se réfère aux récentes statistiques, la fonction publique valaisanne est exemplaire du point de vue de la qualité du travail accompli par un nombre restreint d’employés et il serait temps d’obtenir une reconnaissance avec une revalorisation salariale.

Alors non, maintenir les salaires, ce n’est pas un cadeau !

Loi sur les incompatibilités

La procédure de consultation concernant la modification de la loi sur les incompatibilités s’est déroulée du 15 décembre 2011 au 30 janvier 2012. Les détails concernant cette modification et les conclusions de la commission extra-parlementaire sont présentés par Mme Marylène Volpi Fournier, présidente de la Fédération des Magistrats, Enseignants et du Personnel de l’Etat du Valais.


En préambule, je ne saurai cacher mon étonnement pour ne pas dire ma déception sur le déchaînement médiatique anti-employés d’Etat, tout confondu, mené par certaines associations et très bien relayé par une certaine presse anti-employés d’Etat. De plus, un journal de la « place » a lancé un sondage auprès de la population valaisanne pour essayer de prouver qu’il ne fallait pas que des représentants de l’Etat ne siègent au Grand Conseil. Et il faut le reconnaître, ce sondage, qui s’est déroulé au début de ce mois, nous était défavorable ! Mais, faut-il s’en étonner, à voir l’objectivité de certains journalistes ! Si nous ne voulons pas disparaître du monde politique « cantonal », nous devons, chacun de nous, chacun de vous, lutter contre cette fronde anti-« fonctionnaires » qui n’existe plus officiellement, mais qui est toujours bien présente au sein d’une certaine population toujours prête à demander (nous pensons à l’enseignement, à l’entretien de nos routes, aux soins prodigués par les hôpitaux, etc.) mais très peu encline à donner !


La résolution ci-jointe proposée aux membres présents a été acceptée par acclamations.

Collecte de Noël

Le Comité de l'APeVal a dédié son action de Noël à l'Association CEREBRAL VALAIS, dont les objectifs et les missions ont été présentées dans l'APeVal Info No 18 de novembre 2011.


Grâce à la générosité des membres, le Comité a pu remettre un chèque de 9'000.00 francs à M. Michel Jeanbourquin, président de CEREBRAL VALAIS et soutenir ainsi les sorties du mercredi après-midi en faveur des enfants de l’Association. La remise du chèque s’effectuera à la fin de notre assemblée générale.

Pour conclure, je rappellerai que le Comité s'attache à défendre les intérêts de ses membres dans les dossiers traités et les activités déployées. Il est dès lors très important qu'il trouve le soutien et les encouragements nécessaires à la réalisation des objectifs poursuivis. Dans cet esprit, au nom du Comité et en mon nom personnel, je remercie toutes les personnes qui fournissent leur contribution au bon fonctionnement de l'Association.

 

Sion, le 22 mars 2012                                                                              Ariane Praz
                                                                                                               Présidente

Association du Personnel
de l'Etat du Valais  

  
Case postale 92  
1951 Sion
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok