>> vous êtes ici -
Accueil
- Assemblée générale

Assemblée générale

Assemblée générale du 22 mars 2018

 

Rapport d'activité de la Présidence

 

C’est avec émotion et un peu de nostalgie que je vous transmets mon dernier

rapport d’activité en qualité de présidente après 14 ans d’engagement dans cette

fonction, 14 ans de collaboration avec les différentes instances de l’Administration

cantonale, avec la FMEP et, surtout, avec tous les membres de l’association.

 

 

POLITIQUE SALARIALE 2018

 

Le Conseil d’Etat a décidé de maintenir le niveau des échelles de salaires de son

personnel à celui de 2017, vu que sur la base de l’indice suisse des prix à la

consommation de décembre 2017, il n’y avait pas de renchérissement.

 

En 2016, la diminution du coefficient à 0.6 sur l’augmentation progressive liée à

la prestation et la prime de performance a touché pratiquement tous les secteurs

de l’administration cantonale. Durant l’année 2017, ce coefficient a été à nouveau

fixé à 1, comme pour 2018 d’ailleurs. Cependant, nous restons touchés par cette

mesure inéquitable décidée en 2016, et cela tant et aussi longtemps que le

rattrapage de 0.4 % n’aura pas eu lieu.

 

En ce qui concerne ce rattrapage sur nos salaires, la demande a été faite à M. le

Conseiller d'Etat Schmidt lors de l’assemblée des délégués de la FMEP. Il nous

a répondu que cela n’avait pas été possible pour 2018, mais il s’est engagé à

« rembourser » ce pourcentage soit en une fois, soit sur plusieurs années. M.

Schmidt a une vision de la gestion du personnel qui nous est apparue

intéressante pour le personnel de l’Etat et nous espérons que le Conseil d’Etat

sera à même de mettre en oeuvre les projets souhaités tant au niveau de

l’organisation que du financement.

 

CAISSE DE PENSION CPVAL

 

C’est à nouveau le sujet de l’année et nous aurons l’occasion tout à l’heure

d’entendre M. Charbonnet qui nous informera de l’état des travaux du groupe de

travail.

M. Vernier nous donnera également les résultats de la CPVAL pour 2017.

 

SUPPRESSION DES JOURS FERIES

 

Vous vous en souvenez probablement, en 2016, une motion avait été déposée

au Grand Conseil, qui exigeait la suppression de jours fériés dans la fonction

publique valaisanne, l'allocation de ces jours fériés étant jugée trop généreuse

par les auteurs de cette motion. Alors, la situation a été analysée et des

comparaisons ont été faites, notamment avec le secteur privé. Ces comparaisons

ont montré que l'Etat du Valais s'inscrivait tout à fait dans la ligne des pratiques

actuelles dans ce domaine. C'est ainsi que, grâce au lobbying efficace de la

FMEP, cette motion a été rejetée par le Grand Conseil et que nous avons obtenu

un jour chômé supplémentaire pour 2018.

 

ETS 2

 

La FMEP se bat contre de nouveaux projets d’économie et exige que les mesures

décrétées et introduite dans le cadre de ETS2 soient suspendues et corrigées.

Nous espérons qu’elle sera entendue et nous pouvons tous faire entendre notre

voix pour appuyer cette demande.

 

Votre comité a relevé les répercussions et conséquences de la mise en oeuvre

d’ETS2 sur le personnel de l’Etat.

 

Le Personal Stop fait ressortir une surcharge de travail chez les collaborateurs et

collaboratrices en place. Les problèmes relationnels amenant à des demandes

de protection juridique et les burnouts déclarés sont en nette progression depuis

quelques années, le personnel travaillant sous stress constant.

 

La suppression de la prestation de la subvention pour les crèches a également

touché de manière notable les budgets des familles.

 

Dans le domaine de la culture, il y a en outre eu une grande perte de soutien au

niveau des aides, ce qui pénalise toute la population valaisanne.

 

En ce qui concerne les routes cantonales, les investissements ont été divisés par

2.5. Le fait de ne pas entretenir correctement le réseau routier n’est pas une

économie financière bien au contraire. Les moyens à mettre à disposition dans

le futur seront d’autant plus importants pour maintenir praticable notre réseau

routier. La preuve ? En cet hiver de fortes intempéries, chutes de neige, pluie,

etc., de gros dégâts ont été constatés sur notre réseau routier. Une partie de

ceux-ci, selon les dires des spécialistes, auraient pu être évités si un entretien

régulier pouvait être assuré, moyennant un budget à la hauteur de l'important

réseau routier cantonal.

 

Ce sont là quelques exemples qui touchent l’ensemble des collaborateurs et

collaboratrices et les citoyens valaisans. Nous avons également relevé des

répercussions dans des domaines plus spécifiques que je ne vais pas lister ici.

 

Nouvelle typologie à la HES-SO Valais

 

La direction générale de la HES-SO Valais a demandé à la commission de

classification de l’institution, composée de deux responsables de filière/institut,

deux représentants du partenaire social et du responsable RH, d’analyser les

fonctions du personnel administratif et technique et d’émettre des propositions

de classification de fonctions dans le cadre de la mise en place d’une nouvelle

typologie.

 

La commission a travaillé durant 18 mois sur la base de trois principes,

soit l’analyse de chaque fonction, la comparaison avec la situation du marché du

travail et surtout la construction d’un système salarial en adéquation et en

cohérence avec l’ensemble des fonctions du personnel administratif et technique

et du corps intermédiaire.

 

La nouvelle typologie a été mise en place pour 133 personnes au 1er janvier 2018

avec la garantie de la situation matérielle acquise pour tous, quelle que soit la

décision de classification de la fonction. Il n’y a évidemment pas eu que des gens

satisfaits, il y a également eu des déceptions et des recours. La mise en oeuvre

de ce projet se poursuit avec la création des cahiers de charges pour ces

nouvelles fonctions.

 

Petite remarque pour le Conseil d'Etat : ne devrait-il pas s'inspirer de cette

initiative de la HES-SO pour son personnel ? Ce travail avait été entrepris il y a

quelques années mais n'avait jamais été finalisé. Il aurait le mérite d'améliorer la

transparence concernant le classement des différentes fonctions.

 

S o r t i e  a n n u e l l e

 

Plus réjouissant, j’en viens à la traditionnelle sortie annuelle, qui s’est déroulée

le samedi 9 septembre 2017, où François nous a organisé une visite du Val

d’Abondance, avec repas au Restaurant des Cornettes à la Chapelle d’Abondance,

suivie d’une petite croisière sur le lac depuis St-Gingolph et clôturée par un dernier

apéro servi au port du Bouveret. Comme chaque année et pour la 44e fois,

cette sortie a été très appréciée malgré le temps maussade et pluvieux.

Un grand merci à François pour son engagement et son dynamisme.

 

C o l l e c t e  d e  N o ë l

 

Le Comité de l'APeVal a dédié son action de Noël à la Fondation Valais de Coeur

qui accueille des handicapés de tout le canton. Elle accueille actuellement 60

résidents soumis à surveillance régulière et à certains soins médicaux. Une

centaine de personnes sont également occupées dans les ateliers de travaux où

l’on trouve des handicapés physiques ou victimes de lésions cérébrales entourés

d’un personnel qualifié et compétent. Les objectifs et les missions ont été

présentés dans l'APeVal Info No 36 de décembre 2017.

 

Grâce à votre générosité, le Comité pourra remettre un chèque de 9'000.00

francs à la Fondation Valais de Coeur. Un grand merci à vous toutes et tous pour

votre soutien et votre générosité.

 

Pour conclure, au nom du comité et en mon nom personnel, je remercie toutes

les personnes qui fournissent leur contribution au bon fonctionnement de

l’Association.

 

Sion, le 22 mars 2018

Ariane Praz

Présidente

Association du Personnel
de l'Etat du Valais  

  
Case postale 92  
1951 Sion